Home » Santé & Corps humain » Pourquoi a-t-on les oreilles qui sifflent ?

Pourquoi a-t-on les oreilles qui sifflent ?

Sans raison apparente, il peut arriver à n’importe qui d’entendre des bruits ou des sons inhabituels. Ces sifflements d’oreilles ou acouphènes peuvent être causés par un événement donné ou encore par une anomalie auditive. Quelques solutions permettent d’y remédier.

acouphene

Ce qu’on entend par acouphènes ou sifflements d’oreille

Se manifestant dans l’oreille ou dans la tête, les acouphènes ou tinnitus sont des sons, des bruits continus ou intermittents que seul le patient perçoit. Aucune raison extérieure n’explique ces bruits qui se présentent sous forme de bruissements, de craquements, de tintements, de grésillements ou de bourdonnements.

Les sifflements peuvent avoir lieu d’un côté ou dans les deux oreilles. Ils peuvent avoir lieu à l’occasion ou peuvent être permanents. Dans certains cas, ils peuvent être accompagnés d’une douleur des oreilles. A l’origine d’un dysfonctionnement auditif dans 85 % à 95 % des cas, les acouphènes ne peuvent être révélés par un simple examen médical. En outre, dans 15 % des cas, une personne extérieure peut également les entendre. Ces sifflements sont alors causés par une anomalie vasculaire ou une contraction musculaire proche de l’oreille.

Si les bourdonnements sont de courte durée, ils sont bénins. Cependant, s’ils persistent, ils peuvent être gênants et engendrer des troubles du sommeil. Au fur et à mesure, ils provoquent une baisse de l’audition.

Origine des acouphènes

Il existe diverses sortes d’acouphènes dont ceux dits objectifs. Ces derniers proviennent d’un bruit mesurable et réel. Ils sont à l’origine d’une anomalie de la cochlée ou de l’organe de l’audition se situant dans la région de l’oreille interne. Ce type d’acouphènes nécessite une intervention chirurgicale, car ils dérivent probablement de lésions de la cochlée, d’une malformation vasculaire ou de contractions musculaires.

Après avoir été dans un endroit particulièrement bruyant à l’occasion d’une fête ou d’un concert, vous pouvez entendre des sifflements dans vos oreilles. Ces acouphènes sont temporaires et dus à un dysfonctionnement au niveau des oreilles à cause de leur exposition à des décibels très élevés.

acouphène

Vers l’âge de 50 à 60 ans, des acouphènes subjectifs peuvent survenir. Les personnes concernées entendent des bruits qu’elles seules peuvent percevoir. Ces acouphènes sont le résultat d’une exposition répétée à des sons donnés. Ils sont aussi associés à la surdité qui apparaît au fur et à mesure du vieillissement. Néanmoins, ce genre d’acouphène peut également se manifester après un traumatisme crânien ou un traumatisme sonore brutal. Les oreilles vont dans ce cas siffler de manière permanente.

Remédier aux acouphènes

Différentes solutions sont applicables selon le type d’acouphène qui survient. Si celui-ci s’accompagne d’une surdité, il est recommandé de recourir à la pose d’un appareil auditif. Par contre, dans le cas où les bruits persistent et que vous ne pouvez rien y faire, consultez votre médecin qui vous orientera ver un groupe d’entraide dédié à ce genre de situation.

Allongez-vous dans le calme et sans lumière de préférence, dans le cas où l’acouphène est passager. Si au contraire, ils vous empêchent de vous endormir, mettez en marche votre réveil, écoutez de la musique douce ou le tic-tac d’une montre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*