Home » Santé & Corps humain » Pourquoi la varicelle est-elle dangereuse pour les adultes ?

Pourquoi la varicelle est-elle dangereuse pour les adultes ?

La varicelle est une maladie infantile. La plupart des enfants attrapent ce virus entre 2 à 5 ans. C’est une maladie très contagieuse qui se manifeste par l’apparition de plusieurs boutons rouges qui démangent sur toute la partie du corps de l’enfant. Une fois ce virus passé, l’enfant sera à jamais immunisé de cette maladie. Cependant, si une fois adulte, vous ne l’avez pas encore eu, cela peut s’avérer être assez problématique.

varicelle

Manifestation de la varicelle chez l’adulte

Sur une année, nous recensons presque 5% de cas de varicelle s’attaquant à un adulte. Sur ces cas, certains ont même causé la mort d’un patient. La varicelle bien qu’elle soit inoffensive chez un enfant est largement plus grave chez une adulte. Chez une personne adulte, elle nécessite au moins 15 jours d’arrêt de travail, car la personne aura besoin de beaucoup de repos.

Les complications de la varicelle chez un adulte causent plus de 3 000 cas d’hospitalisation et une vingtaine de décès par an comme le précise cet article du site mpedia.fr. Ce sont des chiffres très significatifs. Ces complications se manifestent souvent par des encéphalites et de la pneumonie.

Savoir gérer la maladie chez l’adulte

Pour que le patient puisse s’en sortir, il faut détecter la maladie le plus tôt possible avant que les complications ne fassent surface. De cette manière, les infections respiratoires peuvent encore être traitées. Dans le cas contraire, une hospitalisation sera inévitable en vue de mettre en place une ventilation assistée, voire même une oxygénation extracorporelle.

Mis à part les problèmes respiratoires, une encéphalite peut également apparaitre vers le cinquième ou le sixième jour suivant l’apparition des premiers symptômes. Ces complications s’expliquent par le fait que le corps d’une grande personne possède un système de défense immunitaire poussé par l’apparition des symptômes et non du virus lui-même.

Les dangers de la varicelle chez une femme enceinte

varicelle femme enceinte

Pire encore que chez un adulte normal, les ravages que peut causer la maladie de la varicelle chez une femme enceinte sont plus redoutables. Mis à part les effets néfastes sur l’organisme de la mère, elle peut affecter l’embryon. Contractée au cours du premier trimestre de la grossesse, la varicelle peut provoquer diverses malformations chez l’embryon.

Même après l’accouchement, la mère exposée au virus responsable de la maladie peut le transférer facilement chez le nouveau-né et pourra être responsable d’une varicelle qualifié de sévère chez ce dernier. Sans parler de la complication respiratoire que peut subir la mère. Elle ne pourra de ce fait ni s’occuper de son enfant ni même de sa personne.

Précaution à prendre

Si vous êtes déjà parent, dès que vous entendez une famille avoir chez eux un enfant atteint de la maladie de la varicelle, il est préférable de laisser votre enfant en contact direct avec le malade pour qu’il puisse dès son plus jeune âge être affecté par le virus et ainsi être protégé et immunisé le restant de sa vie. De cette manière, il ne sera jamais victime des complications potentielles et très dangereuses de la varicelle à l’âge adulte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*