Home » Nature & Sciences » Pourquoi les apiculteurs enfument-ils les abeilles ?

Pourquoi les apiculteurs enfument-ils les abeilles ?

La pratique de l’enfumage des abeilles date depuis la création de l’activité de l’apiculture. Le but est notamment de faire croire aux abeilles qu’un incendie s’est déclaré au niveau de la ruche, une situation qui les pousse à se nourrir de manière abondante, les empêchant par la suite d’être agressives. Ce qui facilite la manipulation de la ruche.

enfumage

L’effet de la fumée sur les abeilles

Les abeilles sont des insectes travailleurs et soucieux de leur lendemain. En envoyant une fumée épaisse sur leur site d’habitation, leur instinct naturel est programmé pour fuir le lieu de menace, mais pas question pour elles de partir sans s’approvisionner en miel. Le stress que provoque la fumée amène les abeilles à se gorger de miel et fuir par la suite pour ne pas être victime du feu.

En consommant une quantité importante de miel, la colonie d’abeilles devient ainsi plus calme. Il est connu qu’un ventre plein rend plus serein et apaisé. De cette manière, les abeilles sont également moins agressives envers l’apiculteur, car le fait de s’occuper de chaque alvéole individuellement détruit leur solidarité pour attaquer ensemble.

Enfumer une colonie d’abeilles rend celle-ci plus manipulable. Ce phénomène vient du simple fait que les abeilles se sentent paniquées et se regroupent automatiquement autour de leur reine. Ainsi, l’apiculteur sera plus apte à les délocaliser, opérer des traitements sanitaires et réaliser les fusions, mais surtout, profiter de cette vulnérabilité pour collecter le miel produit par les insectes.

Savoir utiliser un enfumoir

Se servir d’un enfumoir comme ceux qu’on peut trouver sur le site de vente en ligne Apiculture.net requiert un grand savoir-faire, un professionnalisme et du talent. Cela peut également créer des tensions entre les collaborateurs. Enfumer beaucoup trop ou pas assez aura un impact négatif sur votre colonie d’abeilles.

Pour procéder à une bonne manière d’enfumer, les techniques classées dans de vieux manuels de formation ne manquent pas. Mais chacun a sa recette pour allumer un enfumoir. Vieux chiffons, papier, bois, journaux et même des bouses de vache desséchées, tout peut être utilisé du moment que cela provoque bien de la fumée.

enfumoir

Dans un souci de l’environnement, il est conseillé d’utiliser des combustibles plus doux et accessibles comme les tiges et les fleurs séchées de votre jardin. Après avoir mis une couche de lavande sur le dessus de votre mélange de végétaux sec, mettez-y le feu. Pour qu’il puisse s’enflammer le plus vite possible, attiser le feu avec un soufflet. Une fumée blanche apparaitra plus douce et plus froide pour ne pas nuire à la santé des abeilles.

Comment procéder ?

Avant d’ouvrir votre ruche, pulvérisez à petits coups répétés de la fumée sur la portière. Une fois cette opération accomplie avec soin, vous devez normalement entendre des petits bruits caractéristiques de la colonie qui va regagner leur alvéole respectif en s’approvisionnant en miel. À partir de là, les abeilles sont calmées.

La prochaine étape dépend de ce que vous voulez faire dans la ruche. Si vous avez l’intention de nettoyer le plancher par exemple, il est préférable d’enfumer la ruche par le bas pour inciter les abeilles à remonter. Et vice versa. Dans tous les cas, vous pouvez si vous n’arrivez pas à prendre le coup de main, vous formez à ces techniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*