Home » Divers » Pourquoi les musulmans ne mangent-ils pas de porc ?

Pourquoi les musulmans ne mangent-ils pas de porc ?

Chaque religion a ses interdits. Si certaines sont contre le port d’un vêtement donné, d’autres abordent la question d’interdits alimentaires. Dans la religion musulmane, la consommation de viande de porc est prohibée. Pourquoi le porc et non un autre animal ? Les réponses figurent dans le Coran qui nous dévoile ses secrets.

cochon-de-lait-roti

Ce que révèlent les versets du Coran

Au moins 4 versets du Coran interdisent la consommation du porc. Parmi ceux-ci, il y a notamment la Sourate 2:173, la Sourate 5:3, la Sourate 6:145 et la Sourate 16:115 qui mentionnent cet interdit. En effet, la Sourate 5:3 cite : « Vous sont interdits la bête trouvée morte, le sang, la chair de porc, ce sur quoi on a invoqué un autre nom que celui d’Allah… ».

Dans le Coran 2:173, vous retrouverez le passage suivant : « Il ne vous a interdit que les charognes, le sang, la viande de porc et ce qui a été sacrifié au nom d’un autre que Dieu. »

Le terme de « souillure » est d’ailleurs abordé au verset 145 de Sourate pour justifier cet interdit. De plus, pour inciter les fidèles à suivre cette pratique, le Coran 33:36 affirme : « Il n’appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois que Dieu et Son messager ont décidé d’une chose (pour eux), d’avoir encore le choix dans leur façon d’agir. Et quiconque désobéit à Dieu et à Son messager s’égare de toute évidence. » En outre, le Coran 24:51 ajoute : « La seule parole des (véritables) croyants, lorsqu’ils sont cités devant Dieu et Son messager pour que celui-ci juge entre eux est : « Nous avons entendu et nous obéissons. » Voilà ceux qui réussissent. »

Des interprétations divergentes du Coran

Parmi les nombreuses interprétations de ces versets, il y a celles qui sont considérées comme pertinentes. En effet, quand le Coran fait allusion à la « souillure », il veut aborder le fait que le porc se nourrit de déchets.

porc

Certains pensent que cet interdit provient du fait que la viande de porc s’abîme facilement par grande chaleur. Or, le réfrigérateur n’existait pas encore auparavant, ce qui a laissé croire que la viande de cet animal n’est pas comestible. De plus, du fait de sa teneur élevée en bactéries pathogènes, le porc requiert une cuisson de longue durée. Pourtant, les combustibles pour la cuisson des aliments étaient difficiles à trouver dans les pays musulmans. C’est, selon ces dires, pour cette raison que cet interdit a vu le jour.

Quelques musulmans affirment quant à eux que le porc n’a pas de cou et c’est pour cela qu’il ne doit pas être égorgé.

Il faut savoir qu’il n’y a que 2 % de l’acide urique dans le corps du cochon qui peut être éliminé. Or, cette acide urique est nocive pour le corps humain. Par ailleurs, 70 sortes de maladies peuvent être causées suite à la consommation du porc. Ce dernier héberge également des helminthes tels que l’ankylostome, l’ascaride ou le ténia qui est le plus dangereux d’entre eux. Rappelons que le Coran interdit les choses nuisibles aux mœurs, au bien-être, à la foi et la santé. Ainsi, le porc est probablement interdit, car il peut engendrer des maladies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*